Production et commercialisation d’engrais organiques utilisables en agriculture biologique

Le groupe PAMPR’ŒUF a su tirer profit des sous-produits liés à la production d’œufs afin de mieux respecter l’environnement et de faire bénéficier les agriculteurs de leurs vertus.

La transformation des fientes de poules : un engrais naturel riche en matière organique et en minéraux

Bien connue pour ses vertus fertilisantes, la fiente de poule s’avère particulièrement intéressante pour les cultures maraîchères de fruits et de légumes, la viticulture et la grande culture.
Afin d’en faire bénéficier les professionnels et de respecter l’environnement, PAMPR’OEUF collecte toutes les fientes de poules issues de sa production d’oeufs, soit plus de 5 000 tonnes par an ! Elles sont alors déshydratées grâce à la récupération d’énergie naturelle issue des élevages et acheminées vers une usine de granulation spécialement conçue à cet effet, puis conditionnées en "big-bags". Leur manutention et leur stockage ainsi facilités, elles peuvent être commercialisées.

L’engrais produit est entièrement naturel
et utilisable en agriculture biologique. Il offre un taux d’azote sous forme organique qui se libère progressivement dans le sol afin de nourrir les plantes au fur et à mesure de leurs besoins en réduisant au maximum la quantité de résidus lessivables, donc la pollution des nappes phréatiques. Également riche en phosphate, en potassium, en calcium, en minéraux et en oligoéléments, cet engrais contribue à l’amélioration de la structure des sols et de leur fertilité favorisant ainsi une meilleure croissance des végétaux.

La revalorisation des coquilles d’œufs : un engrais naturel riche en carbonate de calcium

Afin de répondre aux besoins en amendement calcique des sols acides en agriculture, PAMPR’OEUF valorise les coquilles d’oeufs.

Ainsi, les coquilles d’oeufs provenant de la SAMO, unité de production des ovoproduits, sont déshydratées pour une meilleure conservation et réduites en poudre afin d’augmenter au maximum les échanges physico-chimiques.

Le résultat fournit un amendement calcaire naturel qui permet d’améliorer la structure des sols, d’augmenter leur pH, tout en préservant au maximum les micro-organismes décomposeurs, contrairement à un chaulage classique plus violent pour la faune. Cet amendement s’avère donc particulièrement adapté pour les sols acides et, en particulier, pour tous les agriculteurs qui travaillent en itinéraire cultural simplifié, sans labour. Chiffres

Chiffres clés

  • plus de 5 000 tonnes de fiente transformées par an ;
  • près de 2 000 tonnes de coquilles transformées par an.
Téléchargez la fiche métier